Que comprendre par SARL ?

Vous avez surement entendu à plusieurs reprises parler de SARL sans connaitre réellement ce que veut dire le terme ou encore à quoi il renvoie. En effet, SARL se définit comme Société A Responsabilité Limitée. Pour plus de précision, nous pouvons dire que c’est une forme juridique qui est à cheval entre la société de personne et la société commerciale classique. Dans une SARL, la responsabilité des associés se résument à ce qu’ils apportent à la société. Dans cet article, nous vous parlerons de quelques traits caractérisant les SARL et aussi de leurs organisations

Les caractéristiques de la SARL

Cliquez ici pour en savoir plus sur la SARL. Dans une société à responsabilité limitée, le nombre d'associés ne peut être au-dessus de cent. La société peut toutefois être constituée par une personne physique ou par une personne morale. Lorsque l’on a une SARL avec un associé unique, il s’agit dans le cas d’espèce d’une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL).

Il faut noter que la SARL est pourvue d’une personnalité juridique propre qui ne doit pas s’amalgamer avec celle des propriétaires. Aussi, il faut comprendre que la SARL est soumise aux formalités habituelles que subissent les autres sociétés commerciales. Elle ne reçoit pas de traitement particulier.

Comment s’organise la SARL ?

Il faut dire que la direction d’une société à responsabilité limitée peut ne pas être assurée par les détenteurs de la société. Les gérants peuvent être de tierces personnes engagées. Pour nommer le directeur d’une SARL, il faut passer soit par les statuts, soit par le biais d’une assemblée générale qui le désignera. Toutefois, les pouvoirs du directeur sont définis par les statuts.

Pour les SARL, la nomination d’un commissaire aux comptes n’est pas obligatoire. Cependant cela peut arriver si la SARL ne dépasse pas deux des seuils que voici :

- Un bilan total supérieur à 1 550 000 euros - 3 100 000 euros de chiffre d’affaires HT 

- Nombre de salariés excédant 50